Un petit dessert en amoureux ? Avec cette tarte au chocolat inspirée du "hot chocolate pot" de Jamie Oliver, vous devriez vous réchauffer les papilles... L'alliance du chocolat noir amer et du piment est surprenante, sucrée, fondante...
Sur une pâte sablée, c'est parfait.

tarte_gp

A vous de voir pour le dosage du piment,  selon si vous avez affaire à un/une aguerri des épices ou un/une doux convive.
Dans tous les cas, choisissez un piment d'excellente qualité, séché et moulu, en petite quantité et dans un récipient hermétique si possible. Evitez le tabasco, la poudre de supermarché, le piment frais... sous peine de passer une soirée plutôt difficile...
Dans cette recette j'ai opté pour du piment d'espelette, et j'ai dosé en douceur, car c'était une "première fois".


chocopiment

Pour deux amoureux très gourmands :
une pâte sablée pur beurre
80 ml de lait
200 ml de crème liquide
300 g de chocolat noir très noir
un oeuf
1 cuillère à café de piment d'espelette moulu

chocopiment2

Préchauffez votre four à 180 degrés. Déroulez la pâte sablée dans un moule, repliez les bords qui dépassent.
Dans une casserole, faites chauffer le lait et la crème, surveillez pour retirer du feu avant ébullition. Ajoutez le chocolat en morceaux, remuez jusqu'à ce qu'il soit fondu.
Mettez la pâte sablée au four chaud, pendant 15 minutes, pour la faire dorer (mais surveillez-la bien ! ). Ne la piquez pas à la fourchette, car votre garniture, assez crémeuse, pourrait s'échapper par les petits trous de fourchette (ça sent le vécu).
Ajoutez l'oeuf à la crème au chocolat en fouettant, puis la cuillère à café de piment. Mélangez bien, et quand la pâte est cuite, garnissez-là de votre crème chocopiment. Enfournez à nouveau pour quinze minutes.

tarte_gp_2

Déco : pour déclarer votre flamme, n'hésitez pas à mettre du rouge dans l'assiette (pétales de rose, poudre de piment, sucre coloré...).
Par contre allez-y mollo sur la décopiment si votre convive a les papilles sensibles...