truffe_du_d_sert

(photo : DR)

Avez-vous déjà goûté à la  truffe du désert ? Lointaine cousine de la très réputée melanosporum européenne , elle pousse dans les sables du Maroc à l’Egypte, en Syrie ou en Irak. Fruit de circonstances météo exceptionnelles, elle se récolte généralement entre février et avril.

Exportée des provinces nord-africaines vers Rome il y a 2000 ans, la « terfas », comme la nomment les bédouins d’Egypte,  est évoquée dans les récits de voyages d’Ibn Battuta, au 14ème siècle, dans la région du Mali. On la trouve aujourd’hui en abondance au Maroc (terfez), en Algérie, en Tunisie, et en Egypte; elle est connue au-delà de ces frontières puisque les Koweitiens l’ont baptisée « fagga », les Syriens et les Irakiens, « kamaa »...

(Lisez la suite de mon article dans "Le petit journal" édition du Caire et d'Alexandrie, ici)